Foire aux questions

1Quelle est la différence entre un dentiste et un dentiste pédiatrique ?
Nous sommes spécialisés en dentisterie pédiatrique, nos dentistes ont reçu une formation spécifique de plusieurs années et la pratique quotidienne est exclusivement réservée aux soins des enfants, depuis leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence. Nous nous concentrons sur la prévention, la détection précoce et le traitement des caries dentaires de l’enfant. Nous nous efforçons d’établir une relation de confiance avec l’enfant, de lui faire vivre une expérience amusante, éducative et positive non traumatisante lors son contact avec la profession, afin qu’elle puisse se prolonger tout au long de sa vie d’adulte.
2À quel âge mon enfant doit-il consulter pour la première fois ?
L’Association Américaine d’Odontologie Pédiatrique recommande que tous les enfants rendent visite à un dentiste pédiatrique à leur premier anniversaire. Lors de cette visite, nous examinons la bouche de votre enfant et répondons à toutes vos questions: vous êtes sensibilisé à de bonnes pratiques d’hygiène dentaire, sur l’importance du fluor et nous vous délivrons des conseils alimentaires pour les tout petits. Par la suite, nous souhaitons revoir votre enfant avant son deuxième anniversaire, puis, tous les six mois. Lors de ces visites de prévention, nous réalisons un examen de santé bucco-dentaire, une évaluation de risque carieux... Si toutefois votre enfant n’a pas encore bénéficié d’une visite chez le dentiste, il n’est pas trop tard pour le faire.
3Comment préparer la première visite ?
La première visite chez nous est toujours amusante et éducative. Apprendre à connaitre le dentiste sera une expérience agréable et amusante pour votre enfant, pour vous et pour nous. Il est important d’annoncer la visite chez le dentiste comme une opportunité pour votre enfant de s’occuper de sa santé bucco-dentaire de façon tout à fait normale et positive. Ne préparez pas trop votre enfant (faites comme si vous l’emmeniez au zoo). N’exprimez pas vos craintes. Si l’un des parents a peur du dentiste, il est recommandé que l’autre accompagne l’enfant. Nous nous efforçons de prodiguer des soins dentaires de façon non traumatisante dans un environnement rassurant. Dédramatisez… Afin que votre enfant retire une expérience positive de sa première visite, essayez d’éviter l’emploi d’un vocabulaire inadapté et déléguez-nous plutôt cette tâche. Nous essayons d’éviter l’utilisation de mots qui fassent peur à l’enfant.
4Mon enfant a peur du dentiste
Il est normal pour un enfant de se sentir nerveux ou anxieux lors de sa première visite. Notre équipe est expérimentée dans la prise en charge de l’anxiété chez l’enfant. Nous prenons le temps nécessaire pour expliquer le traitement et l’équipement d’une manière agréable et positive. Il existe aujourd’hui plusieurs méthodes pour aider les enfants anxieux à mieux se sentir chez le dentiste. Souvent ces enfants ont eu auparavant des mauvaises expériences. Lors de la première consultation, nous pouvons orienter les parents et l’enfant vers la méthode de prise en charge la plus adaptée.
5Anesthésie Générale
Dans certains cas les soins dentaires ne sont pas réalisables au cabinet, nous recommandons alors une prise en charge en ambulatoire sous anesthésie générale. Le but est de réaliser les soins nécessaires sans que votre enfant en tire une mauvaise expérience. L’anesthésie générale induit une amnésie chez l’enfant et donc une absence de traumatisme pour ce dernier, vis à vis de la situation des soins. Cela contribue aussi à un retour de l’enfant vers une prise en charge plus conventionnelle au cabinet.
6Quand faut-il consulter un dentiste pédiatrique ?
Il y a de nombreuses raisons qui peuvent vous conduire à visiter un dentiste pédiatrique avec votre enfant. Des gencives irritées, qui saignent au brossage, sont indicatrices de plaque dentaire sur les dents, ce qui provoque des caries. Si votre enfant a une sensibilité au froid, au chaud, ou au sucré, cela peut être signe qu’il a développé une carie. Préparez le premier rendez-vous Un vocabulaire adapté pour une expérience sans peur Attention, souvent, votre enfant ne parle pas de sa douleur dentaire. Si vous remarquez qu’il ne mâche que d’un côté, qu’il a du mal à s’alimenter, qu’il refuse de se laver les dents, c’est peut être qu’une dent lui fait mal ! Cependant, lorsque votre enfant a mal aux dents, généralement la carie est déjà bien grande. Il est préférable de détecter les caries lorsqu’elles sont débutantes et ne sont pas encore douloureuses. Regardez la bouche de votre enfant régulièrement et si vous apercevez des points noirs sur les dents, il faudrait alors consulter. Votre enfant doit acquérir le plus tôt possible les justes réflexes d’une bonne hygiène bucco-dentaire, ainsi que d’alimentation équilibrée. Nous recommandons de prendre l’habitude de consulter notre cabinet de dentisterie pédiatrique tous les six mois. Les problèmes détectés de façon précoce sont plus faciles à traiter et ne nécessitent pas des soins plus lourds et coûteux.
7À quel âge il faut commencer à brosser les dents de mon enfant ?
Dès l’apparition de la première dent de lait, le nettoyage des dents doit se faire avec une compresse ou une brosse à dents «premier âge». Il est tout à fait recommandé d’utiliser une toute petite quantité de dentifrice (correspondant au petit ongle de l’enfant) faiblement dosé en fluor (à 500 ppm). Au fur et à mesure de l’évolution des molaires permanentes, vous pouvez augmenter le dosage fluoré du dentifrice. Vous pouvez utiliser un dentifrice dosé à 1500 ppm dès l’apparition de la première molaire permanente (la molaire de 6 ans). Le brossage doit être réalisé par les parents, deux fois par jour: le matin après le petit déjeuner et surtout le soir avant le coucher. Le contrôle parental est essentiel jusqu’à l’âge de 10-12 ans. Nous réalisons une motivation de brossage à chaque visite de votre enfant.
8Les dents de lait ne sont pas permanentes, pourquoi faut-il les soigner ?
Il est très important de maintenir les dents de lait en bonne santé. Les caries négligées peuvent causer douleur, infection, et conduire à des problèmes qui affectent les dents permanentes en cours de développement. Les dents de lait, qui tombent généralement entre l’âge de 5 et 12 ans, sont essentielles au bon développement de l’enfant. Elles permettent d’une part une bonne mastication et donc le maintien d’une alimentation équilibrée, d’autre part elles sont impliquées dans la phonation. Enfin, les dents de lait permettent de maintenir l’espace nécessaire pour la bonne mise en place des dents définitives et la croissance normale des mâchoires et des muscles.

Prenez Rendez-vous